Étiquette : distributeur

Ai-je besoin d’une caméra d’empreinte optique… ?

Chaque Praticien (ou presque) se demande s’il est intéressant ou non d’acquérir une nouveauté technologique lorsqu’elle arrive sur le marché…

Faire l’étude préalable d’une telle acquisition est parfois difficile sans avoir l’avis de quelqu’un qui maîtrise cette technologie…

Résultat CAD CAM empreinte optique

Par exemple, le Praticien peut se demander s’il a besoin d’une caméra de prise d’empreinte s’il juge ne pas poser suffisamment de prothèses en Cabinet ?

Mais prenons la question sous un autre angle, car dans ce cas-ci ce n’est pas la quantité qui importe mais la qualité des empreintes.

En effet, il lui faudra regarder le « taux de retour » par son prothésiste, c’est à dire « le nombre de rejets » par le prothésiste des empreintes fournies. Si le prothésiste renvoie les empreintes car celles-ci ne sont pas exploitables, cela implique de rappeler le patient afin de refaire l’empreinte. Ce qui arrive parfois…. Malheureusement, il n’est pas toujours possible pour le Praticien de se rendre compte sur le moment que l’empreinte n’est pas exploitable.

En général, avec l’empreinte traditionnelle, l’erreur apparaît au démoulage ou après l’envoi au prothésiste alors que l’empreinte optique permet de déceler les erreurs immédiatement et de réitérer la prise sans avoir à re-convoquer le patient.

C’est une erreur fréquente, notamment lorsque le niveau d’occlusion est trop élevé.  La caméra de prise d’empreinte optique permet de vérifier et de contrôler le niveau d’occlusion pendant la prise d’empreinte.

Ainsi ce n’est pas une simple réponse économique que nous devons donner mais une réponse également qualitative du résultat.

Après cette question  en viennent d’autres …

Quel modèle de caméra d’empreinte  choisir ?   Quels sont les avantages et les limites de chaque modèle ? ….

N’hésitez pas à solliciter un test en Cabinet ; vous apprécierez la maniabilité, la qualité du rendu ainsi que les modalités simplifiées de travail.

 

Le Choix du Distributeur

Le Choix du Distributeur

Chaque Praticien doit renouveler son matériel, se procurer de nouvelles machines, adapter ses logiciels aux nouvelles règlementations ou moderniser son cabinet … Et dès lors, il fait appel à un distributeur dentaire.

Les cabinets dentaires s’organisent autours de deux pôles importants. Celui des équipements et de la stérilisations ET celui de la radiographie et de l’informatique. Les experts sont difficilement polyvalents et il sera préférable de s’orienter vers des expert dans chacun de ces deux grands domaines pour satisfaire vos besoins.

Mais comment faire un choix réfléchi de son distributeur?

Lorsque le dentiste doit faire une sélection d’équipement, il doit connaitre ses besoins. Évaluer ses besoins est donc la première étape et elle est cruciale.

  • Quelle image je veux donner?
  • Mon cabinet est-il assez grand pour accueillir une panoramique?
  • Ai-je besoin de réagencer l’intérieur du cabinet?
  • etc…

Il y a des questions qui se posent et auxquels les distributeurs doivent pouvoir répondre. L’analyse de vos besoins et leur capacité d’écoute doivent vous mettre sur la voie. Un distributeur qui saura au mieux répondre à vos attentes est un distributeur qui saura vous poser les bonnes (et très nombreuses) questions.

Vient ensuite la question de l’équipement.

 

citation évolution liberté essayer     Cabinet dentaire

 

 

 

 

 

Quelles sont les variables que je veux intégrer à mon choix?

Le prix doit être un critère mais il ne doit en aucun cas être déterminant. En effet, sur d’importantes machines, ce ne sont pas quelques milliers qui feront une grande différence sur votre facture finale lorsque vous aurez amorti votre outil.

Nous parlons ici de matériel qui nécessite un suivi, un service après vente ou des garanties. Vous devrez donc sélectionner un distributeur qui place son service après-vente ou sa relation client au centre de son activité. L’achat de telles machines est un achat ponctuel certes, mais leur entretien est régulier. Choisissez quelqu’un qui vous offre une chaine de traitement régulière, fidèle et cohérente.

Méfiez-vous, certains distributeurs vous proposent des machines à des prix très attractifs mais vous facturerons leurs prestations de SAV très cher. D’autres bâtissent leurs actions et leur expertise sur la qualité de leur SAV ainsi que la gratuité et la disponibilité de certains de leurs services.

Le suivi est primordial.

Par ailleurs, privilégiez un distributeur qui vous offre une complémentarité complète des produits. Il doit pouvoir vous proposer des consommables, des logiciels, des équipements, et assurer le suivi sur chacun de ces  équipements. Il sera plus simple pour vous d’interagir avec un seul distributeur lors d’une panne qu’avec tous les distributeurs avec lesquels vous avez travaillé. La sélection de vos outils doit donc être cohérente et représenter un tout. C’est cette cohérence d’ensemble qui procure l’efficacité de travail.

C’est d’ailleurs en ce moment que vous pourrez vous rendre compte de la fiabilité de vos distributeurs. Répondent-ils efficacement à vos attentes quant à la mise à niveau des logiciels informatiques face aux contraintes règlementaires? Sont-ils à même de répondre aux obligations règlementaires en vous accompagnant?

Préférez donc un distributeur qui sache associer des prestations tant radiographiques qu’informatiques.