Les PLATEFORMES CONNECT … quelques « Clics » suffisent… Pour être connecté à vos Prothésistes

L’entrée dans le numérique procure un gain de temps pour les Praticiens ainsi que pour les Prothésistes mais pas seulement ; les fabricants cherchent à faciliter et à améliorer les relations entre les Praticiens et les Prothésistes ;

La dimension qualitative de l’exercice et de la relation est ainsi mise en valeur.

« Mon laboratoire ça a été très agréable car il s’est adapté à mon travail  »

Docteur Hervé RION sur la CAD CAM

Voir la vidéo

La chaine numériqueCS connect

La prise d’empreinte numérique s’inscrit dans une chaine qui implique la modélisation de l’empreinte puis sa transmission au laboratoire de prothèses. La transmission des empreintes numériques aux acteurs de l’acte prothétique se fait simplement et de manière sécurisée grâce aux logiciels « connect » mis à disposition des Praticiens. Quelques « Clics » suffisent ; l’utilisation d’un logiciel de Restauration n’est absolument pas nécessaire.

connect

Ces plateformes offrent une simplification d’organisation, d’affichage, de conservation et de recouvrage des données échangées. Elles proposent une interface accessible permettant par ailleurs une plus grande protection des données échangées.

CAD CAM carestramCS connect

Ces plateformes d’échange se caractérisent par un ensemble de critères de choix, à prendre en compte au moment de l’achat ; l’ergonomie étant un facteur déterminant pour la productivité du Cabinet.

  • Le coût
    • Certaines plateformes sont payantes et les frais sont acquittés de différentes manières : Certains systèmes chargent des frais pour chaque empreinte prise alors que d’autres reposent sur le principe de licence d’utilisation.

De nouveaux modèles économiques vont émerger dans les prochains mois  – à suivre –

  • Le système
    • Ouverts : fonctionnent avec le fichier universel .STL (STereoLithography ou Standard Tessellation Language). Ce format est maintenant une façon universelle et standardisée de communiquer de l’information dans le monde de CFAO. Cela veut dire qu’il permet que ce fichier soit lu avec n’importe quel logiciel de CAO.
    • Fermés : Fonctionnent avec un format de fichier qui ne peut être lu et exploité que par les possesseurs de la même marque de logiciel.
      • Peut-être comparé avec Apple, dont les applications ne sont pas compatibles en dehors du matériel Apple et Android, dont les applications peuvent être installées sur d’autres appareils.
  • Le design
    • Recherchez un logiciel connect facile à comprendre et à utiliser qui corresponde à vos attentes en termes d’ergonomie et de simplicité.
  • Le respect de la protection des donnés
    • Pour aider les Praticiens à protéger leur parc informatique, l’Asip Santé a publié un guide indiquant les démarches à suivre.
    • Les Praticiens soucieux de la protection des données de leurs Patients pourront s’assurer que le logiciel réponde à ces normes de sécurité et respecte la protection des données.

L’utilisation des systèmes informatiques est aujourd’hui indissociable de l’exercice des praticiens, notamment dans le traitement des données des patients.

Gérer la connectivité signifie gérer la collaboration.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s